Découvrez nos services

Que vous souhaitiez bénéficier d'une présence en ligne performante ou augmentez vos ventes sur le web, nous avons la solution.

Nous créons ou optimisons votre site web, votre vitrine en ligne.

Nous boostons votre visibilité et vos ventes grâce à la publicité en ligne.

Nous créons votre boutique en ligne et transformons vos visiteurs en clients fidèles.

Nous vous aidons à être visible sur les moteurs de recherche

Parlez-nous de votre projet

Laissez-nous vous montrer comment nous pouvons vous aider à le concrétiser avec succès.

Résultats décevants sur Google Ads ? Votre prestataire est-il à la hauteur ?

10 Juin 2024 | Publicité digitale

Les campagnes Google Ads représentent un investissement significatif pour de nombreuses entreprises, mais il n’est malheuresement pas rare que les résultats soient en deçà des attentes. Si vous avez confié la gestion de vos campagnes à une agence ou un indépendant et que les performances ne sont pas au rendez-vous, il est essentiel de comprendre pourquoi et comment y remédier.

Comprendre les indicateurs de performance

Pour évaluer la performance de vos campagnes Google Ads, il est crucial de connaitre les principaux indicateurs de performance (KPIs). Ces indicateurs permettent de mesurer l’efficacité de vos campagnes et d’identifier les domaines nécessitant des améliorations.

Les informations sur ces KPIs doivent être visibles et accessibles dans vos rapports de performance ; sinon, cela peut indiquer un manque de transparence de la part de l’agence.

Voici les KPIs clés à surveiller :

Taux de clics (CTR)

Le taux de clics (CTR) indique la proportion de personnes qui cliquent sur votre annonce par rapport au nombre total de personnes qui la voient. Un CTR élevé signifie que vos annonces attirent l’attention et sont pertinentes pour votre public cible.

Cependant, il est important de noter que le CTR en soi n’est pas un indicateur définitif de la capacité de l’annonce à attirer des clients. Un taux de clics élevé peut simplement signifier que l’annonce est attrayante ou intriguante, mais cela ne garantit pas que ces clics se convertiront en actions désirées, telles que des achats ou des inscriptions. Il est donc crucial d’examiner d’autres indicateurs de performance

Exemples de CTR (varie en fonction des secteurs) :

  • CTR élevé : Un CTR de 5% ou plus est généralement considéré comme élevé pour les campagnes de recherche. Cela signifie que sur 100 impressions, 5 personnes cliquent sur votre annonce.
  • CTR moyen : Un CTR autour de 2-3% est typique dans de nombreuses industries.
  • CTR faible : Un CTR inférieur à 1% peut indiquer que l’annonce n’attire pas suffisamment l’attention ou que le ciblage est incorrect.

Pour améliorer votre CTR, votre agence ou votre freelance peut optimiser vos titres et descriptions en utilisant des mots-clés pertinents et des messages percutants qui captent l’attention de votre audience cible.

Il est également crucial de tester différentes versions de vos annonces en effectuant des tests A/B, ce qui permet de comparer les performances de diverses copies et d’identifier celles qui fonctionnent le mieux. Enfin, l’utilisation d’extensions d’annonces peut ajouter des informations supplémentaires, comme des liens annexes, des numéros de téléphone ou des promotions, rendant ainsi vos annonces plus attractives et augmentant leur visibilité.

Coût par clic (CPC)

Le coût par clic (CPC) représente le montant moyen que vous payez pour chaque clic sur votre annonce. Un CPC élevé peut rapidement épuiser votre budget, surtout si le taux de conversion de ces clics n’est pas élevé.

Le CPC varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la compétitivité des mots-clés, le secteur d’activité, et la qualité de vos annonces et pages de destination. Par exemple, des mots-clés très compétitifs dans des secteurs lucratifs comme l’assurance ou les services financiers auront généralement un CPC plus élevé.

En revanche, des niches moins concurrentielles peuvent bénéficier d’un CPC plus bas. Il est crucial d’analyser et d’optimiser continuellement votre CPC pour assurer la rentabilité de vos campagnes publicitaires.

Exemples de CPC (varie en fonction des secteurs)  :

  • CPC faible : Un CPC de 0,50€ ou moins est généralement considéré comme faible, ce qui est souhaitable pour les mots-clés moins compétitifs.
  • CPC moyen : Un CPC de 1-2€ est courant dans de nombreuses industries.
  • CPC élevé : Un CPC de 5€ ou plus peut être acceptable pour des mots-clés très compétitifs ou très lucratifs, mais doit être surveillé de près pour assurer la rentabilité.

Pour gérer efficacement votre CPC, il peut être nécessaire d’ajuster vos enchères en fonction des performances des mots-clés, maximisant ainsi votre retour sur investissement.

Ils peuvent également utiliser des stratégies d’enchères automatiques proposées par Google Ads, qui optimisent vos enchères de manière autonome pour atteindre des objectifs spécifiques tels que maximiser les conversions ou maintenir un certain coût par acquisition.

De plus, en segmentant vos campagnes en groupes d’annonces plus ciblés, ils est possible de mieux contrôler les enchères et budgets, assurant ainsi une gestion plus précise et efficace de vos dépenses publicitaires.

Taux de conversion

Métrique très importante, le taux de conversion est le pourcentage de clics qui se transforment en actions désirées (achats, appel, demande de devis, inscriptions, etc.).

Un taux de conversion élevé indique que vos annonces et pages de destination sont efficaces. Cependant, le taux de conversion peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment le secteur d’activité, la complexité du produit ou service, et la qualité de l’expérience utilisateur sur votre site.

Par exemple, les sites de commerce électronique peuvent viser des taux de conversion plus élevés que les sites offrant des services complexes nécessitant plusieurs étapes avant la conversion.

Bien sûr, il est essentiel que votre prestataire ait mis en place un suivi des conversions sans failles (suivi avancé des conversions « Enhanced Conversions »).
Avec l’implémentation du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), le suivi des conversions est devenu plus complexe en raison des exigences de consentement et de confidentialité des utilisateurs. La perte de données due à un suivi inadéquat peut sérieusement affecter la précision de vos analyses de performance.

Google a introduit le mode de consentement V2, qui aide les annonceurs à mesurer les conversions tout en respectant les choix de consentement des utilisateurs. Il permet de récupérer des données de conversion même lorsque les utilisateurs n’ont pas consenti aux cookies de suivi publicitaire, en utilisant des modèles statistiques pour estimer les conversions manquantes. Assurez-vous que votre prestataire utilise cette fonctionnalité pour minimiser la perte de données et obtenir des rapports de conversion plus précis.

Si votre prestataire ne met pas en place un suivi des conversions rigoureux et conforme aux réglementations actuelles, c’est un signal d’alarme majeur !

Un suivi inadéquat (suivre une « vue » de la page cliqué par exemple, ou ne pas respecter la réglementation de la loi DMA) peut non seulement fausser les données de performance mais aussi entraîner des problèmes de conformité légale.

Exemples de taux de conversion :

  • Taux de conversion élevé : Un taux de conversion de 10% ou plus est excellent pour de nombreuses industries.
  • Taux de conversion moyen : Un taux de conversion de 2-5% est courant.
  • Taux de conversion faible : Un taux de conversion inférieur à 2% peut indiquer des problèmes avec la page de destination ou l’offre.

Pour améliorer votre taux de conversion, votre agence ou indépendant peut simplifier le processus de conversion en réduisant le nombre d’étapes nécessaires pour qu’un utilisateur effectue une conversion sur votre site internet.

Ils peuvent également améliorer la pertinence des annonces en s’assurant que celles-ci correspondent exactement aux attentes et besoins de vos utilisateurs cibles.
Enfin, en testant et optimisant vos pages de destination à l’aide de tests A/B, ils peuvent identifier les éléments qui augmentent les conversions et ainsi maximiser l’efficacité de vos campagnes publicitaires.

Coût par acquisition (CPA)

Le coût par acquisition (CPA) est le coût moyen que vous payez pour acquérir un nouveau client ou réaliser une conversion.

Le CPA est une métrique cruciale pour évaluer l’efficacité de vos campagnes publicitaires, car il mesure directement le retour sur investissement de vos efforts marketing. Comprendre et optimiser le CPA peut faire la différence entre une campagne rentable et une campagne qui dilapide votre budget.

Un CPA élevé peut indiquer que vos campagnes ne sont pas aussi efficaces qu’elles pourraient l’être, et que vous payez trop cher pour chaque conversion. À l’inverse, un CPA faible suggère que votre campagne est bien optimisée et que vous obtenez de nouvelles conversions à un coût raisonnable.

Exemples de CPA :

  • CPA faible : Un CPA de 10€ ou moins peut être excellent, en fonction de la valeur à vie du client.
  • CPA moyen : Un CPA de 20-50€ est courant dans de nombreuses industries.
  • CPA élevé : Un CPA supérieur à 50€ peut être acceptable pour des produits ou services de haute valeur, mais doit être surveillé pour garantir la rentabilité.

Pour gérer efficacement votre CPA, suivre et optimiser vos campagnes en identifiant celles qui ont un CPA élevé et en apportant des ajustements pour réduire les coûts est essentiel.

Ils peuvent optimiser vos enchères en utilisant des stratégies spécifiques qui sont conçues pour atteindre vos objectifs de CPA, assurant ainsi une gestion plus rentable de vos campagnes publicitaires. S’assurez que vos pages de destination sont pertinentes, rapides à charger et optimisées pour la conversion est aussi essentiel.

Taux d’impression

Le taux d’impression est le pourcentage de fois où votre annonce est diffusée par rapport au nombre total de recherches pertinentes.

Un taux d’impression faible peut indiquer que vos annonces ne sont pas suffisamment visibles, ce qui peut être dû à plusieurs facteurs tels que des enchères trop basses, un Quality Score insuffisant, ou une concurrence élevée pour les mots-clés ciblés.

Une visibilité réduite signifie que vos annonces n’atteignent pas leur potentiel maximal en termes d’exposition et de clics potentiels. Pour améliorer votre taux d’impression, il est crucial d’optimiser vos enchères, d’améliorer la pertinence et la qualité de vos annonces et pages de destination, et de cibler des mots-clés moins compétitifs mais toujours pertinents pour votre audience.

Exemples de taux d’impression :

  • Taux d’impression élevé : Un taux d’impression de 90% ou plus est excellent et montre que vos annonces sont bien positionnées et visibles.
  • Taux d’impression moyen : Un taux d’impression de 50-70% est courant.
  • Taux d’impression faible : Un taux d’impression inférieur à 50% peut indiquer que vos enchères ou votre Quality Score sont trop bas.

Pour améliorer votre taux d’impression, votre partenaire Google Ads peut augmenter vos enchères pour les mots-clés importants, ce qui permet de gagner en visibilité et de s’assurer que vos annonces sont diffusées plus fréquemment.

Ils peuvent également travailler à améliorer votre Quality Score, car un Quality Score élevé peut (ou non dans certains cas) améliorer la position de vos annonces, mais aussi réduire les coûts associés, rendant vos campagnes plus efficaces et plus économiques.

Quality Score

Le Quality Score est une évaluation de la qualité et de la pertinence de vos mots-clés et annonces.

Un Quality Score élevé peut réduire votre CPC et améliorer vos positions d’annonce. Cependant, il est important de noter qu’un Quality Score bas n’est pas toujours synonyme de mauvaises performances globales. Parfois, des mots-clés très compétitifs et spécifiques peuvent avoir un Quality Score plus bas mais générer des conversions de haute valeur.

L’inverse peut également être vrai, où un Quality Score élevé n’entraîne pas nécessairement un retour sur investissement positif si les clics ne se transforment pas en conversions.

Exemples de Quality Score :

  • Quality Score élevé : Un score de 8-10 est excellent et indique que vos annonces ou pages de destination sont très pertinentes.
  • Quality Score moyen : Un score de 5-7 est acceptable.
  • Quality Score faible : Un score de 1-4 nécessite des améliorations importantes.

Pour améliorer votre Quality Score, votre agence Google Ads peut optimiser la pertinence des mots-clés en utilisant des mots-clés pertinents et spécifiques à votre offre. Ils peuvent également améliorer la qualité des annonces en créant des messages engageants et pertinents pour vos mots-clés cibles.

Enfin, ils peuvent optimiser l’expérience utilisateur sur vos pages de destination en s’assurant que celles-ci offrent une bonne expérience utilisateur et sont en adéquation avec les annonces, ce qui contribue à une meilleure performance globale de vos campagnes publicitaires.

Retour sur investissement publicitaire (ROAS)

Grâce à un suivi précis des conversions (comme les achats pour les e-commerce ou l’importantion des conversions hors ligne via un. CRM ou des feuilles de calculs), il est possible de calculer le retour sur investissement publicitaire (ROAS), qui mesure le revenu généré par rapport aux dépenses publicitaires. Un ROAS élevé indique que vos campagnes sont rentables.

Exemples de ROAS :

  • ROAS élevé : Un ROAS de 500% signifie que pour chaque euro dépensé en publicité, vous générez 5 euros de revenus. C’est un excellent résultat, indiquant une campagne très rentable.
  • ROAS moyen : Un ROAS de 300% indique que pour chaque euro dépensé, vous générez 3 euros de revenus. Cela montre une bonne rentabilité de la campagne.
  • ROAS faible : Un ROAS de 150% signifie que pour chaque euro dépensé, vous générez 1,50 euro de revenus. Bien que cela soit toujours rentable, il peut y avoir des opportunités pour optimiser la campagne et améliorer les résultats.

Pour améliorer votre ROAS, votre partenaire Google Ads peut mettre en place une remontée précise des ventes issus des conversions en ligne et analyser vos performances par canal et par campagne afin d’identifier quels canaux et campagnes génèrent le plus de revenus.

Ils peuvent affiner vos ciblages en utilisant des données démographiques, géographiques et comportementales pour atteindre les clients les plus susceptibles de convertir.

Enfin, ils peuvent optimiser vos pages de destination en s’assurant qu’elles sont pertinentes, attrayantes et conçues pour maximiser les conversions, offrant ainsi une meilleure expérience utilisateur et augmentant la probabilité de conversion.

Conseils pour choisir une agence Google Ads

Manque de communication et transparence

Il n’est pas rare que certaines agences emploient des commerciaux qui n’ont qu’une connaissance superficielle des campagnes Google Ads.

Ces commerciaux ou « chefs de projets » peuvent promettre des résultats irréalistes sans comprendre véritablement les mécanismes et les stratégies nécessaires pour atteindre ces objectifs. Assurez-vous que la personne avec qui vous discutez possède une expertise réelle sur Google Ads et peut répondre à des questions techniques spécifiques.

Un autre problème fréquent est le manque de communication et de transparence entre l’agence et l’entreprise. Certaines agences refusent de donner accès aux comptes Google Ads, ce qui n’est pas acceptable pour nous chez Aquila Web.

Chaque entreprise doit disposer de son propre compte et en être propriétaire car les données historiques de vos performances vous appartiennent et sont d’une grande valeur pour votre entreprise.

Avant de signer tout contrat ou accord avec une agence, il est crucial de s’assurer que :

  • Le compte Google Ads vous appartiendra : L’agence ou le prestataire doit créer ou gérer le compte en votre nom, mais vous devez en être le propriétaire. Cela signifie que vous aurez un accès complet et direct aux données et aux performances de vos campagnes.
  • Pas de frais cachés pour l’accès au compte : L’agence ne doit pas vous facturer des frais supplémentaires pour l’accès à votre propre compte. Toute tentative de faire payer pour l’accès au compte est un signe rouge et indique que l’agence n’agit pas dans votre meilleur intérêt.

Si une agence ou un freelance refuse de garantir que le compte vous appartiendra ou tente de vous facturer des frais pour vous donné les accès à votre propre compte, il est fortement recommandé de ne pas vous engager avec ce prestataire !

Si votre agence ne vous tient pas informé des performances de vos campagnes et des ajustements effectués, il est difficile d’apporter les corrections nécessaires. Des rapports incomplets ou trompeurs peuvent masquer les problèmes et retarder les actions correctives.

Les pratiques déplorables de certaines agences

Certaines agences ne respectent pas toujours les normes professionnelles attendues :

  • Abandon de la gestion active : Certaines agences prennent en charge les comptes mais ne les gèrent pas activement, se contentant de laisser les campagnes tourner sans suivi ni optimisation ou en laissant la gestion à des stagiaires ou des profils juniors.
  • Manque de transparence : Des agences peuvent masquer leurs actions ou l’absence de celles-ci, en fournissant des rapports peu détaillés ou en évitant les discussions sur les performances réelles.
  • Frais cachés et surfacturation : Quelques agences imposent des frais cachés ou surfacturent leurs services, sans justification claire, affectant ainsi le budget alloué aux campagnes.
  • Contrats à longs termes : Que ce soit pour la création de sites internet ou le référencement naturel ou payant, certaines agences insistent pour verrouiller les clients dans des contrats à très long terme, parfois de plusieurs années. Ces engagements peuvent être désavantageux pour les entreprises, car ils limitent la flexibilité et rendent difficile le changement d’agence en cas de mauvaise performance ou de service insatisfaisant. Un contrat à long terme peut contraindre une entreprise à supporter un service médiocre pendant une période prolongée.
  • Absence de suivi de conversion : Si votre prestataire ne suit pas les conversions ou ne sait pas comment le faire correctement, c’est un indicateur clair d’un manque de compétence.
  • Non-conformité au RGPD : Ne pas respecter les réglementations du RGPD peut entraîner des amendes et nuire à la réputation de votre entreprise.
  • Ignorance du Consent Mode V2 : Ne pas utiliser ou connaître le mode de consentement V2 de Google montre un manque de mise à jour sur les outils et pratiques actuelles.

Solutions et meilleures pratiques

Pour améliorer les performances de vos campagnes Google Ads, voici quelques solutions et meilleures pratiques à adopter :

  • Choisir la bonne agence : Sélectionnez une agence compétente et expérimentée en Google Ads, avec des références vérifiables et des avis de clients.
  • Collaboration étendue : Maintenez une communication régulière et transparente avec votre agence. Demandez des rapports détaillés et fréquents sur les performances et les actions menées. N’oubliez pas non plus de partager vos retours commerciaux !
  • Suivi et analyse : Utilisez des outils de suivi performants pour analyser les résultats en temps réel et ajuster vos campagnes en conséquence. Google Analytics et d’autres outils peuvent offrir des insights précieux qu’une agence doit mettre à votre disposition.
  • Formation de base : Essayez de rester informé des dernières tendances et mises à jour de Google Ads. Une formation courte formation permet de tirer parti des fonctionnalités et des meilleures pratiques.

Chez Aquila Web, nous nous engageons à offrir un service transparent et personnalisé pour chaque client. Nous croyons en la gestion active des campagnes, l’optimisation continue et la fourniture de rapports détaillés et honnêtes. Nos prestations sans engagement vous assurent que vous n’êtes jamais coincé dans une relation qui ne fonctionne pas pour vous.

En travaillant avec Aquila Web, vous bénéficiez de notre expertise en marketing digital, de notre dévouement à l’excellence, et de notre engagement à maximiser votre retour sur investissement.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour discuter de vos besoins en référencement SEA et découvrir comment nous pouvons donner des ailes à votre acquisition de client avec Google Ads.

Ressources supplémentaires

Pour aller plus loin, consultez nos guides et tutoriels sur la gestion efficace des campagnes Google Ads et les stratégies de marketing digital. Ces ressources peuvent vous fournir des insights supplémentaires et des outils pratiques pour maximiser vos résultats.

En appliquant ces conseils, vous serez mieux équipé pour transformer vos campagnes Google Ads en véritables leviers de croissance pour votre entreprise.

Nos derniers articles

Faites réaliser un audit gratuit de votre visibilité digitale